Pierre véritable Turquoise

TURQUOISE

En lithothérapie, la pierre turquoise est bien connue pour ses propriétés curatives. Tout comme les indiens le faisaient pour se guérir des blessures de scorpions et de serpents, les lithothérapeutes l’utilisent pour soigner et réguler un bon nombre de dysfonctionnement du corps humains.

Sur le plan mental :

En lithothérapie, la pierre turquoise permet de s’apaiser et de calmer tout forme de colère. Elle permet également d’accroître l’empathie. La turquoise va développer l’épanouissement personnel et peut être utilisé au niveau du chakra de la gorge pour obtenir le lâcher prise, et ainsi favoriser l’expression avec autrui au travers de la communication et de l’écoute. Les lithothérapeutes utilisent la turquoise au niveau du chakra du 3ème oeil afin de développer les intuitions ou renforcer chaque méditation. Sur le chakra du coeur, la turquoise renforce l’amitié, apaise les colères et stimule de règle générale l’amour et l’amitié.

La pierre turquoise aide sur le plan psychologique et en ce sens, le regain de confiance permet de développer la communication avec autrui. L’empathie se trouve au rendez-vous. L’humeur se trouve stabilisée, la colère s’apaise et le calme intérieur se retrouve. La turquoise évite ainsi de changer d’humeur de façon aléatoire et sans raison. Elle lutte contre la fatigue, contre les états d’âme contrastes et investis sous pulsion.

Sur le plan physique :

En lithothérapie, la pierre turquoise porte ses vertus essentiellement sur l’atténuation des douleurs, sur les fluides corporels ainsi que sur le système nerveux. Au niveau du chakra sacré, la turquoise permet de nettoyer et de réguler les fluides corporels, à savoir l’urine, le sang, les sécrétions hormonales ou encore le sperme. Sur le chakra du cœur, elle permet de réguler le système nerveux, de renforcer le système immunitaire. Sur le plexus solaire, la turquoise va permettre d’éviter les intoxications mais aussi les excès de type cholestérol. Enfin, sur le chakra de la gorge, elle va lutter contre les maladies des poumons mais aussi de la gorge.
La pierre turquoise va permettre le renfort des méridiens corporels ainsi que les champs énergétiques. Toujours dans l’objectif de limiter les excès, la turquoise diminue les excès d’acidité, elle va réguler l’alimentation. Elle est beaucoup utilisée par les lithothérapeutes pour soigner l’estomac, les rhumatisme, les crampes et douleurs en tout genre (musculaires, etc.). Cette pierre est un détoxifiant et anti-inflammatoire. La turquoise permet de renforcer la vue et notamment de soigner certaines maladies telles que la cataracte.

Origine et composition :

La pierre turquoise prend son origine étymologique du français “turquoise”, signifiant originellement parlant : “pierre de Turquie”. De couleur bleue, la turquoise appartient au groupe des phosphates d’alumine. Elle est bien souvent semi-opaque et est composée de cuivre, d’aluminium, de fer, d’oxygène, d’hydrogène et de phosphore. Cette pierre se trouve bien souvent dans des milieux désertiques et arides. Il est possible de la trouver sous différentes formes de bleu. Si elle mélangeait à de l’acide, cette pierre se métamorphose alors en couleur de cuivre.

Les principaux gisements de la pierre turquoise se situent en Afghanistan, en Australie, en Chine, aux Etats-Unis, en France, en Iran, en Israël, au Mexique et en Tanzanie. Etant donné que cette pierre a longuement était exploitée, presque tous les anciens gisements sont épuisés à l’exception de l’Iran qui en connaît encore de nombreux aujourd’hui.

Source : https://www.france-mineraux.fr/vertus-des-pierres/pierre-turquoise/

Subcategories

Active filters